Lego Space 6783 : Sonar Transmitting Cruiser

Introduction

Une petite nouveauté arrive l’année 1986 dans la gamme Space : le « Light and Sound system » . Grâce à un boîtier de pile 9V et de nouvelle briques avec conducteurs, on peut ajouter un système de diodes lumineuses et un système qui émet des sons. On a donc pas mal de nouvelles pièces. Les Leds sont blanches/transparentes et il faut ajouter un capuchon rouge ou vert transparent.

Trois sets sortent avec ce système : les 6750, 6780 et 6783. Le 6783 est plus « gros » des 3 et il permet d’avoir un vaisseau de prospection équipé d’un sonar, avec des modules et un petit véhicule lunaire.

Niveau schéma de couleurs, on est sur une majorité de blanc avec un peu de noir. A part les verrières bleues transparentes, il n’y a ni bleu, ni gris, couleurs typiques de la gamme espace.

***

Fiche descriptive

nom du set : Sonar Transmitting Cruiser (Scopio Modular Transporter)

nombre de pièces : 363

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1986

Minifigs: 3 (dont un robot)

***

La boîte annonce clairement le nouveau système Light & Sound.

***

J’ai toujours aimé voir les pièces à l’intérieur des boîtes grâce à la partie transparente.

***

Les classiques montages alternatifs au dos. Celui du haut me fait penser à Cobra.

***

Comme dit plus haut, beaucoup de blanc et peu de noir.

***

On a un beau vaisseau, une fois le montage terminé. Le robot est marrant avec l’antenne qui fait office de tête !

***

On voit ici l’aspect modulaire du set avec les 5 parties séparées.

***

La partie avant avec le cockpit.

***

j’aime bien le manche à balai avec la charnière.

***

Pour assurer une bonne attache avec l’arrière, il y a 2 briques technic.

***

La deuxième partie comprends le système 9V. La pièce grise set de bouton ON/OFF.

***

Deux rampes d’accès permettent de rentrer dans ce module.

***

A l’arrière, on a 3 briques technic pour accrocher le module arrière ou le module réacteur.

***

Le second module a une forme similaire au premier.

***

Comme il n’y a pas de boitier de pile, on peut aussi l’ouvrir par le haut.

***

Le système d’attache à l’arrière n’est pas le même que sur le premier. On ne peut donc pas permuter les deux modules. Par contre, je ne sais pas pourquoi il y a une charnière sous le support du radar…

***

Il faut dire que le petit rover doit pouvoir s’amarrer au vaisseau.

***

Le dernier module est le module réacteur.

***

On peut l’accrocher sur l’un ou l’autre des autre modules.

***

Les deux grandes antennes font office de sonar, le look est sympa.

***

Le dessous est assez simple, on a quand même quelques réacteurs d’atterrissage.

***

Tout le monde est prêt pour le décollage.

***

Le vaisseau peut être en mode raccourci grâce à la modularité.

***

Conclusion

C’est une belle innovation que ce nouveau système 9V. Il s’adapte parfaitement à la gamme space et j’aurai adoré avoir ça petit pour pouvoir jouer dans le noir de ma chambre…La partie son, par contre n’est pas super réaliste pour un vaisseau dans l’espace. C’était plus adapté au thème city avec le camion de pompier ou police. En plus les deux types de son ne sont pas très variés et ils cassent vite les oreilles…

L’intégration du boitier de pile est plus réussi esthétiquement, mais point de vue pratique, ce n’est pas facile de changer la pile.

Coté look du vaisseau, il fait bien gros, mais le fait de pouvoir détacher des modules permet de jouer plus facilement avec.

Points forts :

  • Le système 9V de son et lumière
  • La modularité
  • Les verrières utilisées comme rampe d’accès.
  • Pas mal de pièces sérigraphiées.

Points faibles :

  • Ce n’est pas facile de mettre ou enlever la pile 9V. C’est plus facile sur le monorail.

***

Share Button
Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.