Catégories
Lego Space

Lego Space 6952 : Solar Power Transporter

Introduction:

J’avais déjà fait une petite review de ce set il y a 7 ans (partie 1 et partie 2) lors de son remontage après dark age. C’est là que je m’étais aperçu qu’il manquait un nombre important de pièces dont les 4 grosses pièces d’angle de la partie centrale. J’ai eu l’occasion d’en acquérir un complet avec sa boîte d’origine à un prix très intéressant.

Le set est sorti en 1985 comme le “gamma V laser craft” que j’ai présenté récemment. On y retrouve donc les nouveautés comme les verrières vertes transparentes et les pièces d’angle striées. Le Spaceman noir est toujours de la partie et il est ici accompagné d’un SM jaune, blanc et rouge. il ne manque le SM bleu qui est remplacé par un robot de cette couleur !

***

Fiche descriptive:

nom du set : Solar Power Transporter (Saturn Ranger)

nombre de pièces : 317

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1985

Minifigs: 5 (avec un robot)

***

La boîte avec les mythiques logo Lego et Legoland.

***

On retrouve toujours avec plaisir des exemples de constructions alternatives.

***

A l’intérieur, on pouvais voir les pièces à travers un épais film plastique.

***

Niveau pièces, beaucoup beaucoup de gris…

***

Après un peu de montage, on arrive à ça.

***

Gros plan sur la partie centrale.

***

Le véhicule peut se séparer en 5 parties.

***

Avec la variante 1, on peut créer un petit véhicule avec deux cockpits qui peut aller dans les 2 sens.

***

Avec la variante 2, on peut construire et jouer avec 2 vaisseaux indépendants.

***

Avec la variante 3, on obtient un espèce de train sur pneus. C’est la configuration que j’aime le moins.

***

Petit aperçu de mes 2 sets. Celui de mon enfance est clairement incomplet…

***

Conclusion:

Je pense que c’est un des must de l’époque niveau modularité et jouabilité.

points forts:

  • modularité avec tous les modes possibles
  • le grand nombre de figurines
  • pleins de pièces sympas

points faibles:

  • je n’en voit pas.

***

Catégories
Collection Lego Lego Space

Lego Space 6891 : Gamma V Laser Craft

Introduction:

On est en plein dans l’âge du space classic et 1985 voit apparaître quelques nouveautés: les spacemen noirs (qui viennent rejoindre les blancs, rouges, jaunes et bleus), les verrières vertes transparentes et les “pièces d’angle striées”. Voilà donc le Gamma V Laser Craft.

Il n’y pas d’originalité, on a ici un vaisseau. D’après le nom, on peut imaginer qu’il possède un laser. Notre astronaute est aidé dans sa mission par un petit robot. Le vaisseau se sépare en deux et ça permet, j’imagine de laisser la partie arrière en orbite et de se poser juste avec la partie avant.

***

Fiche descriptive:

nom du set : Gamma V Laser Craft (Intergalactic Freighter Dark Star)

nombre de pièces : 144 (Brickset)

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1985

Minifigs: 2 (avec un robot)

***

L’ensembles des pièces: quasiment que du gris et du noir.

***

Le vaisseau est rapide à monter mais c’est sympa à faire.

***

La figurine space classic noir rejoint la bande. Les robots sont toujours aussi sympas.

***

On a un petit casier et des outils. Le laser est peut-être représenté par l’antenne jaune transparente.

***

Le vaisseau se sépare en deux et les deux parties sont reliés grâce à une pin technic.

***

***

Le cockpit n’est pas pressurisé, les bouteilles sont obligatoire.

***

Les ailes en biais donnent un super effet.

***

Sur l’avant, on peut imaginer un espèce de radar.

***

Le système de propulsion est plutôt bien dimensionné pour la taille du vaisseau.

***

Conclusion

Je trouve que c’est un très bon vaisseau. Sa forme est intéressante et les nouvelles pièces striées lui donnent un look bien espace. On a en plus un ensemble de pièces comme les tubes souples, les pièces tampographiées…

La prise en main est très facile et le système de séparation permet une bonne jouabilité.

points forts:

  • Le look
  • la séparation en deux parties.
  • la verrière verte transparente.
  • les pièces noires d’angle striées.

points faibles:

  • C’est bizarre, la cabine de pilotage est grande, mais elle quand même ouverte.
  • pas de place pour le robot.

***

Catégories
Collection Lego Lego Space

Lego Space 6929 : Star Fleet Voyager

Introduction:

C’est un set de mon enfance assez particulier. En effet, je l’avait reçu pour un noël ce qui en fait déjà un bon souvenir, mais j’en ai récupéré un autre en gagnant un concours. Ce concours était organisé par Lego dans la galerie commerciale de Carrefour à coté de chez mes parents. J’avais gagné le même jour un petit camion de pompier.

Il fait partie de la deuxième vague de sets space classic. On est passé d’un code couleur gris/bleu à un gris/blanc. Les verrières sont quant à elles passé du jaune au bleu.

Sinon, thème espace oblige, on est sur un vaisseau de transport de matériel avec un seul homme d’équipage.

***

Fiche descriptive:

nom du set : Star Fleet Voyager (Space Transporter)

nombre de pièces : 242

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1981

Minifigs: 1

***

La notice

***

***

L’ensemble des pièces.

***

Comme tous les modèles de vaisseaux de cette époque, on empile pas mal de plates…

***

***

On approche du but : on finit par la partie blanche du vaisseau.

***

Le set au complet : on a quelques accessoires et un caisse de transport.

***

La soute permet de transporter une caisse. Les deux tiles supporte la plate 2×6 pour tenir la caisse.

***

Sur le dessous, on a des train d’atterrissage et des propulseurs de montée.

***

***

***

Il y a une bonne propulsion avec les 6 réacteurs.

***

Mes deux modèles.

***

Conclusion

C’est un set qui fait partie de ceux qui ont marqués mon enfance de fan de Lego. Et puis quelle fierté d’en avoir gagné un lors d’un concours.

Je trouve qu’il a une belle gueule de vaisseau d’exploration. la partie cockpit est bien séparée de la partie cargo/moteurs. Les ailes ne servent bien sûr à rien dans l’espace, mais ça lui donne un plus beau look.

points forts:

  • le nez qui se rabat à l’atterrissage.
  • la soute qui s’ouvre avec la caisse qui s’enlève.
  • les nombreux propulseurs.
  • bonne prise en main.

points faibles:

  • Pas d’autre personnage ou robot. Avec un set de cette taille, ça aurait pu être possible.
  • La construction de la partie grise avec toutes ces plates est assez pénible.

***

Catégories
Collection Lego Lego Space

Lego space 6813: Galactic Chief

Introduction

J’ai connu de justesse la période Space Police, mais je n’ai jamais eu de set étant petit. Autant dire que les gammes Space Police 2 et Space Police 3, je ne les ai découverte qu’après mon Dark age.

L’idée de la gamme était bonne. Les personnages space classic et Futuron étaient des explorateurs et des pacifiques. Avec l’arrivée des Blacktron (puis Blacktron 2), espèce de pilleurs et de vilains, il a fallu créer une force d’opposition. Les première figurines Space police étaient des Futuron a peine relooké. Ils étaient à la recherche des Blacktrons. Ces derniers ont été remplacés avec la sortie des Blacktrons II, et a gamme space police a évolué : les figurines ont un nouveau look et les véhicules de nouvelles couleurs. La gamme SP3 est un peu à part, car beaucoup plus récente (2009-2010). En dehors du look très moderne, le concept a un peu évolué avec cette dernière : les méchants sont des extra-terrestres.

Pour en revenir au set, il est sorti en 1993 et il fait partie des deux sets d’entrée de gamme. On a un petit vaisseau monoplace qui sert de véhicule au chef de la police galactique.

***

Fiche descriptive

nom du set : Galactic Chief (Captain Magenta)

nombre de pièces : 24

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1993

Minifigs: 1

***

On a vite fait le tour des pièces!

***

La notice est rapide à suivre.

***

La figurine est sympa avec le torse imprimé et les épaulette.

***

***

Voilà une petite évolution de la figurine.

***

Le vaisseau est rapide à monter. Sur la notice, il est dit de mettre l’arme sur l’aileron, à mois que ce soit une sirène…

***

Le confort est spartiate.

***

***

Finalement, il a plutôt un bouille sympa ce vaisseau.

***

Conclusion

Ca fait le boulot, mais ça reste très simpliste. Le nombre de pièces doit bien sûr être réduit, mais de prévoir quelques accessoires comme une antenne ou des manettes de commande aurait pu être sympa.

Le code couleur adopté est cohérent

Points forts:

  • On a une belle minifig, et les épaulettes mettent bien en avant son statut de chef !
  • Le vaisseau est bien compact et donne un aspect maniable.

Points faibles:

  • Pour moi il manque des gyrophares et une antenne.
  • L’aileron à l’arrière ne fait pas fini.

***

***

Catégories
Collection Lego Lego Space

Lego Space 6783 : Sonar Transmitting Cruiser

Introduction

Une petite nouveauté arrive l’année 1986 dans la gamme Space : le « Light and Sound system » . Grâce à un boîtier de pile 9V et de nouvelle briques avec conducteurs, on peut ajouter un système de diodes lumineuses et un système qui émet des sons. On a donc pas mal de nouvelles pièces. Les Leds sont blanches/transparentes et il faut ajouter un capuchon rouge ou vert transparent.

Trois sets sortent avec ce système : les 6750, 6780 et 6783. Le 6783 est plus « gros » des 3 et il permet d’avoir un vaisseau de prospection équipé d’un sonar, avec des modules et un petit véhicule lunaire.

Niveau schéma de couleurs, on est sur une majorité de blanc avec un peu de noir. A part les verrières bleues transparentes, il n’y a ni bleu, ni gris, couleurs typiques de la gamme espace.

***

Fiche descriptive

nom du set : Sonar Transmitting Cruiser (Scopio Modular Transporter)

nombre de pièces : 363

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1986

Minifigs: 3 (dont un robot)

***

La boîte annonce clairement le nouveau système Light & Sound.

***

J’ai toujours aimé voir les pièces à l’intérieur des boîtes grâce à la partie transparente.

***

Les classiques montages alternatifs au dos. Celui du haut me fait penser à Cobra.

***

Comme dit plus haut, beaucoup de blanc et peu de noir.

***

On a un beau vaisseau, une fois le montage terminé. Le robot est marrant avec l’antenne qui fait office de tête !

***

On voit ici l’aspect modulaire du set avec les 5 parties séparées.

***

La partie avant avec le cockpit.

***

j’aime bien le manche à balai avec la charnière.

***

Pour assurer une bonne attache avec l’arrière, il y a 2 briques technic.

***

La deuxième partie comprends le système 9V. La pièce grise set de bouton ON/OFF.

***

Deux rampes d’accès permettent de rentrer dans ce module.

***

A l’arrière, on a 3 briques technic pour accrocher le module arrière ou le module réacteur.

***

Le second module a une forme similaire au premier.

***

Comme il n’y a pas de boitier de pile, on peut aussi l’ouvrir par le haut.

***

Le système d’attache à l’arrière n’est pas le même que sur le premier. On ne peut donc pas permuter les deux modules. Par contre, je ne sais pas pourquoi il y a une charnière sous le support du radar…

***

Il faut dire que le petit rover doit pouvoir s’amarrer au vaisseau.

***

Le dernier module est le module réacteur.

***

On peut l’accrocher sur l’un ou l’autre des autre modules.

***

Les deux grandes antennes font office de sonar, le look est sympa.

***

Le dessous est assez simple, on a quand même quelques réacteurs d’atterrissage.

***

Tout le monde est prêt pour le décollage.

***

Le vaisseau peut être en mode raccourci grâce à la modularité.

***

Conclusion

C’est une belle innovation que ce nouveau système 9V. Il s’adapte parfaitement à la gamme space et j’aurai adoré avoir ça petit pour pouvoir jouer dans le noir de ma chambre…La partie son, par contre n’est pas super réaliste pour un vaisseau dans l’espace. C’était plus adapté au thème city avec le camion de pompier ou police. En plus les deux types de son ne sont pas très variés et ils cassent vite les oreilles…

L’intégration du boitier de pile est plus réussi esthétiquement, mais point de vue pratique, ce n’est pas facile de changer la pile.

Coté look du vaisseau, il fait bien gros, mais le fait de pouvoir détacher des modules permet de jouer plus facilement avec.

Points forts :

  • Le système 9V de son et lumière
  • La modularité
  • Les verrières utilisées comme rampe d’accès.
  • Pas mal de pièces sérigraphiées.

Points faibles :

  • Ce n’est pas facile de mettre ou enlever la pile 9V. C’est plus facile sur le monorail.

***

Catégories
Collection Lego Lego Space

Lego Space 6970 : Beta I Command Base

Introduction:

J’ai eu l’occasion de récupérer des sets space classic. Avec le set 6970, on est dans les tout début de la gamme. Après la vague de 1979 et ses 22 sets dont le mythique 928 galaxy explorer, 1980 est plus calme avec seulement 5 sets. La base Beta I est la plus grosse boîte avec ses 264 pièces dont 2 plaques cratère.

On retrouve un ensemble complet avec une base, un monorail, un rover et un vaisseau. 4 minifigs accompagnent le set.

***

Fiche descriptive:

nom du set : Beta I command Base (appelé aussi Command centre)

nombre de pièces : 264

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1980

Minifigs: 4

***

La boîte a plus de 30 ans et elle a bien morflé.

***

Qu’est ce que ça faisait rêver quand on ouvrait le rabat pour voir les pièces à l’intérieur !

***

Et puis les photos de constructions alternatives donnait l’intérêt du Lego: monter et démonter à l’infini.

***

Avec la boîte, la notice fait partie des choses compliqué à trouver pour ces vieux sets.

***

Le fond de la notice avec le paysage lunaire a toujours autant la classe.

***

On a un bel ensemble de pièces :  des baseplate cratère, des pièces sérigraphiées (dont une unique à ce set). Beaucoup de bleu et gris, mais c’est le thème qui veut ça.

***

Les pièces rares: le drapeau, l’antenne râteau et la pièce 6*1*4 avec l’image de fusée.

***

Une fois fini, on a une belle base

***

***

Petite pause dans la base.

***

la navette est dotée de 2  puissant propulseurs.

***

Les deux briques permettent de faire tenir la navette sur sa rampe.

***

la rampe de lancement est simple, mais c’est super fonctionnel.

***

Le petit rover est simple, mais il fait le taff.

***

Le monorail est réduit au strict minimum. Les 2 briques 1×8 suffisent à le maintenir en place.

***

Comme il n’y avait pas encore les sièges spéciaux pour astronautes, ils ont rajouté une plate 1×2 pour que la figurine puisse tenir malgré les bouteilles.

***

Un pin technic de part et d’autre de la voie permettent de stopper le monorail.

***

***

Conclusion:

Avec le 928, la base Beta fait partie des sets phares de la gamme space classic. De loin cet ensemble est de construction assez simple, mais on a plein de petits trucs sympa qui donnent un résultat convaincant avec une jouabilité énorme. Rien ne manque, un véhicule terrestre, un vaisseau et la base avec son monorail pour circuler entre la partie vie et la rampe de lancement du vaisseau.

Mes points forts:

  • l’ensemble des véhicules
  • le vaisseau et sa rampe de lancement
  • le système de monorail
  • les accessoires.

Mes points un peu moins:

  • le véhicule du monorail un peu trop simple

Bref, je ne pouvais pas avoir tous les sets space étant petit. J’ai surtout eu des vaisseaux ou les petits sets, mais j’aurai bien aimer avoir celui-là.

***

Catégories
Collection Lego Lego Space

Lego Space 6932 : Stardefender 200

Introduction:

Avant mon dark-age, j’ai quand même pu connaitre la gamme futuron (et blacktron). Je crois que je n’ai eu que trois sets à l’époque. J’avais beaucoup lorgné sur le monorail 6990, mais il était beaucoup trop cher ! J’ai pu quand même profiter des nouvelles figurines qui avaient top la classe à coté de celles du thème space classic. J’adorais leur casque avec visière ainsi que leur torse !

Je suis en train de remonter les derniers sets Space qui étaient encore en sachet zip depuis mon déménagement (3 ans déjà !). J’en profite pour faire un petit nettoyage et aussi une petite review ! Aujourd’hui, on s’attaque au 6932. J’en garde un super souvenir avec sa grande verrière et ses 2 modules séparables qu’on pouvait aussi coupler entre eux. Il avait aussi un look plus travaillé et plus moderne que le vieux thème classic. Les nouvelles pièces de verrières y font pour beaucoup.

***

Fiche descriptive:

nom du set : Stardefender 200 (appelé aussi Plasma-Drive Starship)

nombre de pièces : 251 (source Brickset) et 239 (source Bricklink)

prix S@H : NA

ratio : NA

année de sortie : 1987

Minifigs: 2

***

La notice se plie en deux.

***

Il y a 8 pages pour suivre le montage. C’est rapide, il ne faut pas se tromper.

***

L’ensemble des pièces. A l’époque, il n’y avait pas de sachets numérotés.

***

C’était le top les pièces sérigraphiées de l’époque !

***

Les figurines futuron ont toujours la même classe !

***

Le système d’accrochage est simple et malin.

***

***

Les modules s’ouvre des deux coté, c’est pratique pour installer une figurine.

***

La figurine n’a pas beaucoup de place.

***

Les deux canons noirs sont bien badass !

***

La motorisation est conséquente !

***

Il y a une petite place pour le rover.

***

On peut jouer avec 2 vaisseaux.

***

Conclusion:

Pour moi, en dehors du monorail, c’est le meilleur set de la gamme Futuron. Le vaisseau a un super look avec sa grande verrière et ses canons latéraux alimentés par des tuyaux souples. La modularité est aussi un gros point fort de ce set. Le code couleur noir et blanc avec quelques pointes de rouge et bleu donne un bel aspect spatial. On le retrouve aussi avec la forme des deux modules latéraux qui nous sortent des formes cubiques de la génération d’avant.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici !

***

Catégories
Lego Space

Monorail Blacktron

J’avance un peu dans mon projet de base. J’ai à peu près fini le premier monorail avec le Monorail Blacktron. L’idée était de garder l’idée du set Lego 6990 en le mettant à la sauce Blacktron. J’ai essayé de garder le look de loin avec la forme des verrières bien typique ainsi que les extrémité avec les tubes souples et les dishs rouge translucide.

J’ai du cacher le moteur (blanc) et le boitier de pile (blanc aussi). Ça pourra peut-être potentiellement être un problème de surpoids…Les premiers essais sont positifs, mais j’espère que ça ne tirera pas trop sur le moteur.

Pour finir, j’ai remplacé le container par la soute du set Invader 6894 et j’ai ajouté un petit véhicule (comme dans le 6990) qui se range dans une soute.

***

Monorail dans son ensemble

***

partie avant du monarail

***

moteur avec son cache

Cacher le moteur a demandé un peu de réflexion et quelques excès.

***

partie avec le boitier de pile

Le cache du boîtier de pile a été plus facile.

***

cockpit 1

***

cockpit 2

***

le véhicule de secours

Petit clin d’œil au 6990 avec le petit véhicule qui se range dans la petite soute.

***

vue de dessus

***

vue de coté

***

Catégories
Lego Space

Chaos Space Marine (minifigure)

Avec la sortie de figurine Lord Krakenskull dans la gamme Nexo Knights, j’ai tout de suite pensé à un space marine du chaos.

Je me suis donc fait ma petite minifig ! Je suis ainsi parti de la figurine de Lord Krakenskull (NEX098), je lui ai mis l’amure de Batman (SH217 du set 76044) et la jupe de Chirrut Îmwe . Une cape et quelque accessoires et le tour est joué.

***

Point de départ: Lord Krakenskull

***

Chaos Space Marine p1

Voilà le résultat.

***

Chaos Space Marine p2

***

Chaos Space Marine p3

***

Catégories
Lego Space Mocs concours Brickpirate

Brickpirate Challenge : La pièce

Ca faisait longtemps que je n’avais pas participé à un concours du forum Brickpirate.net. Le thème du concours de janvier 2018 était simple : faire une construction en utilisant la pièce orange qui sert de séparateur et démonte-pièce.

Voilà ma participation au concours. Pour faire original, je me suis lancé sur un vaisseau.

***

https://flic.kr/p/23gsq5n

***

Brick Manta Separator p6

Vue de dessus.

***

Brick Manta Separator p2

***

https://flic.kr/p/23dQN85

***

https://flic.kr/p/23dQMU9

En mode “TIE Fighter” pour l’atterrissage.

***