10198 Tantive IV : Revue du set Lego Star Wars

Qui ne connaît pas le célèbre Tantive IV, le vaisseau de la princesse Leia au début de l’épisode IV et de son père, Bail Organa que l’ont voit apparaître dans l’épisode III. Quoiqu’il en soit, les toutes premières images de la saga Star Wars se font sur ce vaisseau mythique à bord duquel on voit apparaître une partie des personnages principaux.  En effet, on y voit donc la princesse Leia, le seigneur Sith Dark Vador ainsi que les célèbres droïdes C3-PO et R2-D2.

Ce vaisseau se devait d’être dans ma collection et c’est chose faite depuis Noël !

 

Petite description rapide (“fiche technique”):

nom du set : Tantive IV

nombre de pièces : 1408

nombre de minifigs : 5

prix S@H : 169.99 euros

ratio : 12.07 cts/pièces

année de sortie : 2009

 

Toutes les images peuvent s’agrandir en cliquant dessus.

100 2557

Avec 1400 pièces, la boîte est bien grosse et bien remplie

100 2558

Sur l’arrière sont présenté les différentes possibilités du set.

100 2559

Toutes les minifigs sont présentées à l’échelle 1:1

100 2560

Un bel après-midi en perspective à la vue de toutes ces pièces !!

100 2561

Pour protéger les notices, Lego a mis en place un emballage spécial avec un morceau de carton. C’est le premier set que j’ai avec ce système. Les 2 notices sont dans un état impeccable !

100 2562

Vu que les sachets ne sont pas numérotés, un peu de tri va m’aider un peu, même si le stock de blanc est énorme !!

100 2563

Les 5 minifigs avec 2 soldats rebelles dont le capitaine Antilles.

100 2564

Ce dernier a d’ailleurs deux visages imprimés dont celui-ci qui correspond au moment ou il est “interrogé” par Dark Vador…

100 2567

Aucun stickers dans ce set : tout est sérigraphié, en particulier les grosses pièces du cockpit

100 2565

L’ossature du vaisseau est faite avec un assemblage de poutre technic.

100 2566

une étape dans la construction.

100 2568

Le vaisseau commence à prendre forme.

100 2569

Le bloc réacteur est construit à part…

100 2570

…avant son montage sur le vaisseau. Les plots rouges vont servir d’attache aux réacteurs.

100 2571

Petit détour sur le flanc de l’appareil avec ses “greebs”, technique de détaillage pour lrs vaisseaux spatiaux.

100 2572

Voilà ou on en est à la fin du livret 1

100 2573

Nous voilà au montage des réacteurs. On va en avoir 8 comme ça, avec quelques nuances entre eux.

100 2574

Le réacteur va se fixer sur les bumps rouges grâce aux briques technic.

100 2576

Cela permet un montage en SNOT (studs not over the top) pour un rendu meilleur. Comme ont ne voit pas le dessous de l’appareil, les 2 réacteurs du milieu sont plus petits et ultra “simples”

100 2579

A la fin de l’après-midi, le vaisseau est terminé !

100 2581

Plein d’ouvertures et de pièces amovibles pour accéder à différentes parties du vaisseau. Les 2 capsules de sauvetage sont retirables et peuvent accueillir 2 minifigs chacune. J’ai oublié de montrer un petit véhicule de transport qui est logé derrière le bureau de Leia.

100 2582

Avec une telle propulsion, ce vaisseau doit être drôlement rapide, pourtant il se fait intercepter par le destroyer de Dark Vador.

100 2583

Les détails et les finitions sont convaincantes.

100 2584

100 2585

100 2586

Chaque réacteur est différent de l’autre pour “casser” la monotonie. La rangées de réacteurs du milieu est légèrement décalé par rapport aux 2 autres.

 

 

Conclusion:

 

Ce set est magnifique ! C’est un de ceux, comme le faucon millénium, que j’attendais avec impatiente.

– Les plus: l’aspect général est superbe et les détails bien conçus par l’utilisation fréquente de greebs. Ce set est tourné vers la jouabilité (comme la Death Star) grâce aux figurines et à la possibilité de les mettre à l’intérieur.

– Les moins: il n’est pas facile à prendre en mains, ce qui entraîne la chute de pièces si on s’y prend mal. L’aménagement du vaisseau pour les minifigs ne fait pas très réaliste au regard de l’échelle du vaisseau.

 

 

En bonus, ma “petite” collection Star Wars…

100 2599

100 2600

Share Button
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.