Petit coup de gueule après Lego, épisode 2

Mise en situation

Petit rappel : en novembre 2019, j’avais poussé un petit coup de gueule auprès de notre marque favorite suite à leur gestion calamiteuse de leurs offres Brickfriday lors de laquelle Lego proposait la batmobile UCS version Burton avec en cadeau une mini-batmobile. Mise en ligne dès minuit, la batmobile était en rupture de stock dès 7-8h…

Star Wars day

Lego réitère encore une fois sa gestion foireuse de ses promotions avec cette fois ci avec l’opération « Stars Wars day, may the 4th be with you ». L’offre est relativement sympathique avec le doublement des points VIP sur les set Star Wars, ainsi qu’avec l’offre d’un petit set microscale sur le thème Tatooine. L’offre doit durer du 1er au 5 mai…

Et patatra, le 1er mai vers 10h, plus de set tatooine ! Alors de deux choses l’une: soit Lego ont une vision très mauvaise du marché et une gestion de stock déplorable, mais depuis le temps ils auraient rectifié le tir. Soit c’est délibéré, pour créer ainsi de la rareté et un engouement tel que les gens se ruent dessus dès la mise en ligne de l’offre. Ca n’a pas raté et cette seconde option est peut-être la bonne.

l’affaire de la sonde spatiale Ulysses

On peut ajouter à ça qu’il n’y a pas de limite du nombre de commandes par personnes, ce qui fait fondre encore plus vite les stocks. Limiter l’offre à une une par compte n’évite pas le problème, car le multi compte existe comme on a pu le voir avec l’offre récente du set 6373604 Ulysses Space Probe.

La encore, on a eu droit à un grand moment dont Lego commence malheureusement à nous habituer. Déjà, nouveauté, le set apparait dans la rubrique « récompense VIP ». C’est à dire qu’il faut dépenser des points VIP pour acquérir ce set. Lego avait déjà fait des essais avec des « pièces collectors » qui sont parties comme des petits pains et revendu direct beaucoup plus cher bien évidemment.

Donc, ici, pour 1800 points soit un équivalent de 12 euros (ce qui sous entend avoir dépensé plus d’une centaine d’euros au par avant), on pouvait acquérir un set de 236 pièces. L’offre a eu lieu le 14 avril à partir de 10h. A la date prévue, l’offre a été mise en ligne et le site s’est retrouvé surchargé et les sets ont été « vendu » très rapidement…pour se retrouver rapidement sur les sites de revente comme bricklink à partir d’une centaine d’euros !

Conclusion

La politique commerciale de Lego me déplait et me dérange de plus en plus. C’est vraiment déplorable et peu respectueux des fans. Cette fois-ci j’ai encore succombé à la dernière offre de Lego (may the 4th) et j’ai fait ma commande avant la rupture de stock (sans le savoir). Si le set n’avait plus été disponible à ce moment là, je n’aurais rien commandé, même avec les points VIP doublés. Et mon coup de gueule contre Lego aurait été plus fort !


Share Button
Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Petit coup de gueule après Lego, épisode 2

  1. Thomas dit :

    Merci pour ton petit coup de gueule !
    Moi, je ne suis pas personnellement intéressé par ce genre d’offre, mais j’ai souvent vu de la frustration de la part de beaucoup de personnes face à ces problèmes de stock en période d’offres spéciales ! On dirait que les stocks sont en édition très « limité ».
    De plus, souvent les offres sont achetées pour être revendu encore plus chers !
    C’est apparemment un peu comme l’offre vip ! Moi, je n’y suis inscrit que depuis presque deux ans, mais apparemment, c’était mieux avant !

    • Alkinoos dit :

      Oui, l’offre VIP était plus pratique avant : tu pouvais déduire directement les réductions au moment de payer que ce soit sur le shop en ligne ou en store.
      Maintenant, tu es obligé de convertir tes points en bon d’achats qui sont différents selon ou t’achètes (en ligne ou sur place). La manipulation est plus longue et plus compliquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.